Le Grand Veymont

Panorama centré sur le Mont Aiguille (2087 m).

Série Vercors 2022 (2)

Pour notre première randonnée dans le Vercors, je voyais les choses en grand : le Grand Veymont culmine à 2341 m d’altitude, le départ est à 1140 m, soit 1200 m de dénivelé positif, pour un parcours en aller-retour de 11 km. Le parcours est très propice aux itinéraires alternatifs, en fonction de l’énergie et de la motivation restantes !

Le sentier démarre doucement dans la Forêt Domaniale du Petit Veymont, à partir du parking des Fréchinets. On est à l’ombre, et déjà la vue est majestueuse : le Mont Aiguille (2087 m) porte bien son nom !

Vue sur le Mont Aiguille (2087 m) depuis la Forêt Domaniale du Petit Veymont.

Les 500 premiers mètres de dénivelé se font ainsi à l’ombre, protégés du soleil et de la chaleur. Lorsque le paysage change radicalement, passant d’une nature verte et foisonnante à un désert de pierres et de cailloux, la faune évolue aussi : nous avons la chance d’apercevoir des bouquetins, pas le moins du monde farouches, à la recherche d’un peu d’ombre pour passer la journée au frais. Les monts alentours se découvrent aussi, et nous laissent pensifs quant à leurs panoramas…

L’effort est intense, le terrain difficile, la chaleur étouffante et le soleil cogne. Malgré le temps magnifique et l’envie de voir le paysage d’en haut, ma compagne Amina décide de se reposer, et de s’arrêter au Pas des Bachassons (1903 m) après 760 m de dénivelé ! Je décide de continuer jusqu’au sommet du Grand Veymont quand même, promettant de faire l’aller-retour aussi vite que possible 😉

Vu d’en bas, la montée s’annonce rude, et elle l’est : 450 m de dénivelé à découvert, sans ombre ni plateau, qui me vaudront quelques coups de soleil sur ma peau non protégée : les deux bras et les deux jambes ! Comme pour chaque rando dans les montagnes, les distances parcourues me semblent immenses, les paysages à couper le souffle.

J’atteins finalement le sommet après une ascension interminable, et je peux profiter de la vue et du panorama, que j’immortalise rapidement en photos, avant de redescendre au pas de course : j’ai une promesse à tenir !

Panorama sur les Hauts Plateaux du Vercors, depuis le Grand Veymont (2341 m).

Je reviens enfin au Pas des Bachassons, et après un goûter bien mérité, nous redescendons par le même chemin : l’après-midi tire vers sa fin alors que les ombres s’allongent, et que la luminosité chute rapidement. Nous avons même la chance d’apercevoir une marmotte, pas assez longtemps pour la prendre en photo !

La journée fut éprouvante, et ô combien satisfaisante ! La suite s’annonce tout aussi intense 🙂

Vue sur le Grand Veymont (2341 m) et l’Aiguillette ou Petit Veymont (2120 m).

Related Post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.